Anne-Marie GRUEL

slider

Anticiper le règlement de sa succession

Le partage anticipé de votre succession ? Un moyen d'organiser la répartition de vos biens entre vos héritiers de votre vivant.

Au jour de votre décès, votre succession va s'ouvrir et vos biens auront vocation à être partagés entre tous vos héritiers. La perte d'un être cher, les rancoeurs du passé, les attaches aux biens successoraux... sont autant d'éléments perturbants et source de conflit, qu'il est préférable d'anticiper.

Le droit français vous permet de choisir la manière dont vos biens seront répartis entre vos héritiers. Cette distribution peut, soit être le fruit d'une donation-partage, et prendre effet au jour de l'acte.  Soit, résulter d'un testament-partage, lequel prend effet au jour de votre décès, et est librement révocable avant cet événement.

Ces deux actes doivent obligatoirement être reçus par un notaire sous la forme authentique, ce qui leur confère impartialité, date certaine et vous permet de bénéficier de ses conseils avisés.

A travers ces libéralités particulières :

-Vous optez pour une répartition adaptée et personnalisée de vos biens ;
-Vous imposez votre volonté et ainsi évitez les conflits et contestations ;

Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec votre notaire. Que ce soit pour établir un testament dans votre intérêt, vous informer sur le rôle du notaire, le régime matrimonial de la séparation des biens.... Choisir votre notaire est un préalable indispensable à la réussite de vos attentes.